Chez l'enfant, le traitement orthodontique joue sur la position des dents et la croissance des mâchoires

Chez l'adulte, seule la position des dents peut être modifiée

Orthodontie et orthodontistes

L’orthodontie consiste à déplacer les dents et à modifier la croissance des mâchoires, afin d'obtenir un alignement dentaire harmonieux et d'améliorer les fonctions orales. Un orthodontiste est un médecin-dentiste, spécialiste en orthodontie.

L’orthodontie et les déplacements dentaires

La plupart des traitements orthodontiques visent à déplacer les dents pour les réaligner.
Des gouttières en plastique, ou des bagues qui sont de petites attaches métalliques ou céramiques collées sur la face interne ou externe des dents, peuvent être utilisées. Pour les traitements avec bagues, les déplacements se font le long d’un arc dont la forme permet de guider le mouvement des dents. Cet arc est changé régulièrement en fonction des mouvements que l’on souhaite obtenir.
Des élastiques reliant la mâchoire du haut et du bas sont utilisés pour déplacer les dents dans le sens horizontal ou vertical.

L’orthodontie et la croissance des mâchoires

Certains enfants présentent une croissance de l'une ou des deux mâchoires trop lente ou trop rapide. Ces enfants peuvent bénéficier d’un traitement à l’aide d’appareils amovibles (appelés faux palais) ou fixes (appelés bagues) pour accélérer ou ralentir cette croissance.
Cette correction n’est possible que chez l’enfant car il n’a pas fini sa croissance. Chez l’adulte la correction d’un décalage des mâchoires est envisageable mais elle devra s'accompagner d'une étape chirurgicale (traitement orthognatique).

Les praticiens

Les médecins-dentistes reçoivent tous, dans le cadre de leurs études, un enseignement théorique en orthodontie et effectuent des stages hospitaliers au cours desquels ils réalisent des traitements orthodontiques de base.

Par ailleurs ils assistent à la mise en œuvre de traitements plus complexes effectués par des spécialistes.

Certains complètent leur formation par des cours post-universitaire.

En fonction de son expérience et du diagnostic posé, le chirurgien-dentiste peut, face à un patient requérant des soins orthodontiques, assurer lui-même cette prise en charge s'il a suivi une formation ou si le traitement prévu est simple. Il peut aussi adresser son patient à un spécialiste qualifié.

De leur côté, les spécialistes qualifiés en orthopédie dento-faciale s’engagent à n’exercer que l'orthodontie.

A lire également : Intérêts d'un traitement orthodontique

Les "spécialistes en orthodontie»

Ce titre est accordé à un médecin-dentiste ayant suivi le cursus de formation de "spécialiste en orthodontie".

En Suisse, cette formation commence après avoir obtenu le diplôme universitaire de médecin-dentiste.

Elle comprend une activité d'au moins une année comme médecin-dentiste généraliste puis un enseignement d'au moins trois ans dans une des quatre cliniques médico-dentaires universitaires suisses.

Cette longue formation, pratique et théorique, est nécessaire pour traiter de façon optimale les problèmes complexes de positionnement des dents.


Nos conseils

  • Si votre enfant a les dents mal placées ou s’il n’arrive pas à fermer la bouche à cause de dents trop en avant, n’hésitez pas à consulter le cabinet. Nous pourrons ainsi évaluer ensemble la nécessité de mettre en place un traitement orthodontique adapté.

Article rédigé par le praticien le 26/11/2017